A travers ses différentes actions, Solid'Art expérimente une nouvelle forme de développement local qui place l'art, la culture et la solidarité au cœur des projets collectifs et qui propose aux personnes les plus en difficulté d’en être les acteurs privilégiés.

Hopérap

Hopérap a ému…

Oui, ce 29 juin 2011, Hopérap a ému les quelques 300 spectateurs qui avaient empli le théâtre de St Jean de Maurienne.  Le mariage du Rap, de la danse Hip-Hop, du graf, avec la musique de Jean-Sébastien Bach, en décloisonnant les habitudes, en bousculant les certitudes, a sans aucun doute apporté des ouvertures prometteuses. Car l’ouverture et la rencontre étaient bien au coeur de ce projet, initié et piloté par Dorothée Bonhomme dans le cadre de l’association Solid’Art et mis en espace par Mireille Laroche, directrice de la Péniche Opéra. Les partenariats avec les espaces jeunes des communauté de communes de St Jean et de St Michel, ainsi qu’avec les écoles de musique de la Chambre, d’Aiguebelle et de St Jean ont permis a l’idée de devenir réalité.

Mais plus que les mots, laissons parler les photos ci-dessous (Merci à Pierre Dompnier)…

Vous pouvez aussi découvrir les très belles photos d’Alexandre Modesto en cliquant ici.

Enfin, il est possible d’acheter le DVD du spectacle intégral pour le prix de 15 euro auprès de Solid’Art rue du Parquet 73300 St Jean de Maurienne

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Hopérap, le 29 juin au théâtre Gérard Philippe de St Jean de Maurienne

Hopérap, le 29 juin au théâtre Gérard Philippe de St Jean de Maurienne


Hopérap…

ou la rencontre avec Jean-Sébastien Rap


Solid’Art et la Maurienne sur les ondes…

« Carnets de Campagne », remarquable émission animée par Philippe Bertrand sur France Inter tous les jours à 12h30 donnera prochainement la parole à Solid’Art.

Philippe Bertrand parcourt les différentes régions de France et invite les auditeurs et habitants de ces régions à « cafter » pour lui indiquer des initiatives originales et porteuses de sens dans les domaines de la culture, du lien social ou de l’économie. Il se charge ensuite de les présenter lui-même ou en donnant la parole aux porteurs de projets.

Apparemment des mauriennais* ont donc « mouchardé » et signalé à France Inter le travail que conduit Solid’Art dans la vallée. Philippe Bertrand le connaissait déjà un peu et nous avait donné la parole en 2007 à l’occasion de la grande fête de l’Aura et en 2009 pour le lancement de la vigne.

Nous ne manquerons pas de préciser dans ce blog la date de diffusion de l’émission (en principe début février)

*qu’ils en soient remerciés


« Jean-Sébastien Rap »: premier volet de la saga Hopérap et des ateliers de l’Aura

Hopérap est une grande fresque musicale et humaine qui propose de créer des passerelles entre la culture classique, représentée par la musique de Jean-Sébastien Bach, et la culture urbaine, représentée par le courant Hip-Hop, le Rap, la danse, le Graf, le Slam…

Trois ateliers travaillent depuis un an et demi autour de cette rencontre improbable:

  • un atelier Rap, encadré par Grékos de l’association S’Prit Libre à St Jean de Maurienne
  • un atelier danse hip-hop encadré par les danseurs Oïkid et Bouba
  • un atelier Graf, encadré par Gerardo Melendez, artiste peintre de Chambéry, à St Michel de Maurienne sous le pilotage de Sylvaine Rémy

Les deux premiers ateliers travaillent en partenariat avec l’Espace Jeunes de St Jean de Maurienne tandis que le troisième s’inscrit dans le cadre des activités de l’Espace Jeunes de St Michel.

La partie musique classique et la coordination générale sont assurées par Dorothée Bonhomme, administratrice de Solid’Art et concepteur du projet.

Leur travail sera dévoilé le 29 juin prochain, au théâtre de St Jean de Maurienne, au cours d’un superbe spectacle intitulé « Jean-Sébastien Rap ».