A travers ses différentes actions, Solid'Art expérimente une nouvelle forme de développement local qui place l'art, la culture et la solidarité au cœur des projets collectifs et qui propose aux personnes les plus en difficulté d’en être les acteurs privilégiés.

Vigne

Image

Fête des vendanges dimanche 7 octobre 2012


Vent d’anges 2011

C’est un vent particulier qui a soufflé sur les vignes d’Hermillon le 17 septembre 2011.

Les abeilles s’activaient avec discrétion dans le rucher voisin. Le ciel fronçait des sourcils cotonneux. Des hommes et des femmes s’activaient, dans un silence quasi religieux, à recueillir des graines  gorgées du sang de la terre. On pouvait entendre voler les anges… Des doigts agiles écartaient soigneusement les grains qui avaient abusé du soleil ou trop joué avec les pluies de juillet.

Des papilles ont alors tremblé de plaisir en dégustant l’élixir 2010 sur un air d’accordéon diatonique. Des gourmandises d’Hermillon cuites à point fondaient en bouche et appelaient le Persan à les rejoindre pour une glissade sublime.

Le ciel qui s’était retenu jusque là pouvait laisser exploser son émotion et ses larmes.

Vraiment, une journée peu ordinaire…

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Economie sociale et solidaire

TV8 Mont Blanc tourne son émission économique consacrée à l’économie sociale et solidaire chez Solid’Art (cliquer sur le texte et non sur la photo pour visionner l’émission)


Tremblement de terre à St Jean de Maurienne

Un léger séisme de force 4 sur l’échelle de Richter a été enregistré samedi 14 mai 2011 au matin sur les côteaux de St Jean de Maurienne. Il n’était toutefois pas nécessaire d’être spécialiste des plaques tectoniques pour en comprendre l’origine. En effet, la terre de Princens et de Bonne Nouvelle a vibré d’émotion en sentant les plantoirs perforer sa croute: 350 trous pour accueillir les 350 premiers pieds de Persan !

Comment ne pas se réjouir du retour de ce fils de la terre, ce prince des barriques, ce roi des papilles qui passa de si longues années dans ces pentes arides avant d’émigrer et de disparaître, balayé par le phylloxera, l’industrialisation et le productivisme.

Une cinquantaine de personnes s’étaient donné rendez-vous pour travailler et fêter ce printemps des retrouvailles. Outre des mauriennais, nous pouvions noter la présence de chambériens et également d’un couple de vignerons du Piémont, passionnés de vieux cépages, qui n’avaient pas hésité à faire le déplacement pour partager ce moment historique.

Ceux qui veulent parrainer un pied de vigne du côteau de Princens peuvent le faire en adressant un chèque de 10 euro à Solid’Art Rue du Parquet 73300 St Jean de Maurienne


Grand jour pour le Princens

14 mai 2011: le retour du Princens sur ses terres


Vignoble collection des 129 cépages de l’Arc Alpin

La Communauté de Communes « Coeur de Maurienne », en partenariat avec le Conseil Général de la Savoie, le centre d’Ampélographie Alpine et bien entendu Solid’Art, envisage la création d’un vignoble collection de tous les cépages recensés dans l’Arc Alpin sur la commune de St Julien Montdenis, capitale historique de la vigne en Maurienne. C’est grâce au travail méticuleux de José Vouillamoz, ampélographe et chercheur suisse bien connu, que 129 cépages ont pu être recensés à ce jour depuis le fond de l’Autriche et de la Slovénie jusqu’aux confins de Nice. La Maurienne peut s’enorgueillir d’avoir été le terroir de prédilection pour deux d’entre eux: le Persan ou Princens et le Blanc de Maurienne (ou Rèze)

Ce projet devrait pouvoir bénéficier de fonds européens transfrontaliers.

Le site prévu pour accueillir ce vignoble, au pied de l’imposante Croix des Têtes, est assez remarquable. Les entassements de pierres, murgers et autres murettes encore bien conservées témoignent de l’intense activité viticole qu’a connu cet endroit jusqu’au milieu du 20ème siècle. La proximité de la safranière, la présence de tulipes sauvages ou de bouquetins, le petit village typique de Serpolière à quelques encablures, la future implantation d’oeuvres d’art dans le paysage et les nombreux sentiers de promenade dans ce secteur renforcent encore l’attractivité de ce lieu

Les principaux acteurs de ce projet se sont retrouvés récemment sur place pour commencer à réfléchir à l’implantation de ce futur vignoble qui doit devenir le premier site culturel d’oenoturisme en Savoie.


Visite de la FACIM

La Fondation pour l’Action Culturelle Internationale en Montagne (F.A.C.I.M.), dirigée par Marine LELOUP, a fait une visite guidée sur les terres de Solid’Art (l’Aura, vignoble, safranière) afin de réfléchir à la possibilité d’intégrer un circuit « Solid’Art » dans son offre culturelle 2012.

Ludivine Moulard et Pierre-Yves Odin de la fondation FACIM dans les vignes de Solid'Art à Hermillon